1.820.3345.33 [email protected]

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
Nom*
Prénom*
Birth Date*
Email*
Téléphone*
Pays*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Le mystère de la tombe d’Akhénaton finalement résolue

Pour commencer, disons que ça fait un bon bout de temps (plus de 100 ans) qu’on s’évertue à comprendre le mystère qui se cache dans cette tombe KV55. Ou plutôt, qui en est «l’occupant réel». En effet, on se demande aujourd’hui si c’est bien le tombeau d’Akhénaton, (le père de Toutkanhamon). Ou, s’il s’agirait plutôt d’une tombe d’un autre membre de la famille royal….

De plus, c’est dans la vallée des Rois que se trouve cette fameuse tombe. Très contesté de nos jours. Par ailleurs, de nouveaux travaux y ont été entrepris afin de prouver si oui ou non il s’agit bel et bien de la tombe d’Akhénathon….Quant à la légitimité de l’occupant de ce tombeau. Et bien ces dernières années des analyses ADN ont été effectuées. Et qui tendent à démontrer que cette tombe KV55 est bien celle du pharaon Akhénaton.

Par ailleurs, des restaurateurs du musée du Caire, ont mis la main sur une caisse en bois qui contenaient plusieurs centaines de feuilles d’or. Ainsi qu’un fragment d’os crânien et d’autres éléments organiques et minéraux. Des feuilles d’or ?…pour établir la légitimité de l’occupant réel du tombeau?….pourquoi pas, après tout!

Une première analyse de ces objets a permis aux conservateurs égyptiens de mettre en rapport ces feuilles d’or avec l’admirable sarcophage incrusté de pierres fines retrouvé dans la tombe.

Le lot récemment retrouvé serait donc le complément de ces éléments et il devrait permettre de reconstituer une très grande partie du décor et des inscriptions de l’extérieur et, surtout, de l’intérieur du cercueil.

En somme, découverte en 1907, la tombe contenait une grande quantité de matériel funéraire royal appartenant à la XVIIIdynastie. Dont un grand cercueil en bois doré. Aussi des vases canopes (dans lesquels étaient conservés les viscères embaumés du défunt).

Prochains voyages

Excursions le Caire et Louxor et Assouan