Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ces «Voyages combinés Égypte et la Jordanie» sont parmi les plus beaux voyages au monde. Vous découvrirez l’histoire riche de l’Égypte antique, ainsi que de la belle Jordanie. Aussi vous allez passer d’agréables vacances en découvrant les trésors du berceau de l’histoire de l’humanité. Vous visiterez les sites incontournables de l’époque des pharaons il y a 7000 ans . De même Pétra que les Nabatéens l’ont fait prospérer grâce à sa position sur la route des Rois.

Vivrez l’avanture des voyages combinés Égypte et la Jordanie en 4×4 au milieu des déserts roses de Wadi Rum. Ainsi vous allez sur le Mont Nebo où, d’après la Bible, Moïse dû se contenter de simplement observer le Pays de Canaan du haut de cette montagne, puisqu’à cause d’une désobéissance de sa part, Dieu lui interdit d’entrer sur la Terre promise vers laquelle il a conduit les Hébreux sortis d’Égypte. De plus vous terminerez votre périple en beauté par une baignade sur les plages de la célèbre Mer Morte.  En conclusion, ils vous feront profiter de leurs fantastiques découvertes au cours d’un seul voyage. 

       Terra Trips®  

La Jordanie en forme longue le royaume hachémite de Jordanie est un pays d’Asie occidentale. Bien que sa capitale est Amman. Son territoire est entouré à l’ouest par la Palestine et Israël. Le long du Jourdain et de la mer Morte, au sud par l’Arabie saoudite. En revanche a l’est par l’Irak et au nord par la Syrie.
Combined travel Egypt and Jordan

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Avec en outre un accès sur le golfe d’Aqaba, celui-ci communiquant plus au sud avec la mer Rouge. Si l’arabe est la langue officielle, l’anglais est aussi bien répandu dans l’éducation et les médias. La Jordanie est une monarchie constitutionnelle dont l’actuel souverain est, depuis le 7 février 1999, le roi Abdallah II, dont l’épouse est la reine Rania.

La Jordanie est un pays du Proche-Orient, entouré par la Syrie au nord, l’Irak au nord-est, l’Arabie saoudite à l’est et au sud, et enfin Israël et la Cisjordanie à l’ouest. Toutes ces frontières représentent 1 619 km.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi Voyages combinés Égypte et la Jordanie

La Jordanie possède également 26 km de littoral le long du golfe d’Aqaba et de la mer Morte. Les principales villes du pays sont Amman (3 216 369 habitants en 2010), Irbid et Zarka, toutes trois situées dans le Nord-Ouest du pays.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Climat : Le climat est généralement sec et chaud entre avril et novembre. Surtout sur la plus grande partie du territoire. Toute fois occupé par le désert d’Arabie à l’Est du pays. Et dans la vallée du Jourdain à l’extrême Ouest. Cependant, le pays a une saison pluvieuse mais qui reste faible. Qui est de décembre à mars. Bien que dans le mois d’hiver la région montagneuse de l’Ouest.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

1 – Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Y compris Amman et Pétra est accompagné par de la neige qui reste tout de même occasionnelle. Le mois où le climat est le plus froid, est le mois de janvier.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Histoire : Beaucoup de civilisations et de royaumes se sont succédé sur le sol jordanien. À cheval entre le croissant fertile et le désert d’Arabie. En fait certains peuples historiques y ont établi leurs capitales. Tout d’abord les Ammonites. Ensuite les Édomites, les Moabites. Aussi d’autres civilisations ont également dominé cette région.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Tels les Akkadiens, les Assyriens, les Babyloniens, les Perses. Ainsi que l’Égypte pharaonienne ou encore la dynastie juive hasmonéenne des Maccabées. En revanche la civilisation la plus connue en Jordanie a probablement la civilisation nabatéenne qui y a laissé de riches vestiges archéologiques. Comme Pétra.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

L’alphabet arabe semble être né à Pétra. D’autres civilisations ont également régné en Jordanie comme les Macédoniens. Aussi les Romains, les Byzantins et les Ottomans. En revanche le viie siècle, la région est culturellement musulmane et arabe. À l’exception d’une brève période de domination par les croisés et sous le mandat britannique.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Indépendance : Au cours de la Première Guerre mondiale. Les Britanniques conquièrent sur l’Empire ottoman une bande de territoire. Toutefois limitée au sud par la ligne Aqaba – Bassorah. Et au nord par la ligne Acre – Damas – Mossoul. En avril 1920, lors de la conférence de San Remo. Le mandat de la Palestine est attribué aux Britanniques. Les alliés redéfinissent les frontières de la région.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En la scindant en quatre mandats dont celui de Palestine mandataire. Qui comprend les territoires situés entre la mer Méditerranée et le désert de Syrie. Territoires correspondant aujourd’hui à Israël, et à la Jordanie. En 1923, lors de l’officialisation du Mandat sur la Palestine. Et avec la volonté de respecter les promesses formulées envers Hussein ibn Ali et le mouvement sioniste.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi la Déclaration Balfour de 1917). En revanche les Britanniques scindent la région en deux parties. Juive et arabe : le foyer national juif à l’Ouest du Jourdain. Suite à la promesse faites par les Britanniques lors de la déclaration de Balfour. Pour un « foyer national juif ». En revanche, à l’Est du jourdain l’ « Émirat hachémite de Transjordanie ». (Ou Transjordanie, la future Jordanie) attribué Abdallah bin al-Hussein. A la suite de l’alliance victorieuse contre les Ottomans. Conclue entre sa famille et les Britanniques lors de la première guerre mondiale.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale. L’armée transjordanienne connue sous le nom de Légion arabe. Combat en Irak et en Syrie. En revanche aux côtés des forces britanniques.

L’Égypte, en forme longue la république arabe d’Égypte. Bien que elle est un pays se trouvant en Afrique du Nord-Est. Aussi pour la péninsule du Sinaï, en Asie de l’Ouest. Toute fois située sur la côte sud de la Méditerranée.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ainsi qu’avec avec plus de 92 millions d’habitants en 2017.  L’Égypte est le troisième pays le plus peuplé d’Afrique. Bien que derrière le Nigeria et l’Éthiopie. En très forte croissance, sa population multipliée par quatre en soixante ans.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

De plus Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Sa capitale est Le Caire et sa monnaie la livre égyptienne. La langue officielle du pays est l’arabe, utilisée dans tous les documents et dans l’éducation. Par contre, la langue parlée est l’arabe égyptien (arabe dialectal). Le siwi — tamazight (berbère) de l’ouest du pays — est parlé à Siwa. Le copte, n’est utilisé que comme langue liturgique des chrétiens d’Égypte. Le nubien est parlé par les habitants de Haute-Égypte, dans la province d’Assouan. Une région communément appelée Nubie.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

De plus Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En fait près de trois millénaires. La vallée du Nil vit prospérer une des civilisations les plus brillantes de l’Histoire. Bien que l’invention d’une écriture originale sous forme d’idéogrammes syllabiques, les hiéroglyphes. Aussi peu de temps après l’apparition du cunéiforme. En Mésopotamie vers -3300.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Contribue à sortir l’espèce humaine de la Préhistoire. Ainsi que L’Égypte des pharaons put ainsi largement s’épanouir pour atteindre son apogée au xiiie siècle avant notre ère, laissant une œuvre monumentale au patrimoine mondial.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En fait a la suite de nombreuses invasions et occupations diverses. Essentiellement Perses, Grecs, Romains et Byzantins). Au ier siècle s’est formée la communauté chrétienne, convertie par saint Marc. Bien que les Coptes (déformation arabe du mot grec Aiguptios : Égyptien). Ils sont aujourd’hui plusieurs millions. Toute fois le pays passa ensuite sous domination arabe au viie siècle, puis ottomane.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ensuite entre 1914 et 1919. La Grande-Bretagne va tenter de faire de l’Égypte une simple colonie. Considérant que le simple protectorat. Ainsi pourrait à terme remettre. En cause les intérêts britanniques. Ainsi si les nationalistes arabes. En fait arrivent à faire changer le statut du pays sous tutelle.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Faune et flore Si l’Égypte est à 94 % désertique. D’autre part elle n’en abrite pas moins diverses plantes. Et qui se sont adaptées à des conditions particulièrement.  Lotus, papyrus, palmiers, tamaris, acacias, jacarandas, poincianes, mangroves, etc.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

L’Égypte compte environ 430 espèces d’oiseaux et une centaine de mammifères. Par ailleurs Au nombre desquels les dromadaires, les ânes et les gazelles. On comptait autrefois une grande variété de grands mammifères. Aujourd’hui anéantis par la chasse. Ainsi très à leur aise. En revanche. Trente-quatre espèces de serpents, des scorpions et quelques crocodiles. Vivent près d’Assouan. 

Pétra ; est une cité nabatéenne située au sud de l’actuelle Jordanie. C’est le pôle touristique majeur de ce pays.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Par ailleurs Voyages combinés Égypte et la Jordanie

A la fin du viiie siècle av. J.-C., par les Édomites. Ensuite occupée vers le vie siècle av. J.-C. par les Nabatéens. Bien qu’elles la fassent prospérer grâce à sa position sur la route des caravanes.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Transportant l’encens, les épices et d’autres produits précieux entre l’Arabie du Sud, l’Égypte, la Syrie et la Méditerranée. Vers le viiie siècle, la modification des routes commerciales et des séismes entraînera l’abandon progressif de la ville. Ensuite Pétra a abrité à son apogée jusqu’à 25 000 habitants.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Enfin tombé dans l’oubli à l’époque moderne, le site est redécouvert en 1812 par le monde occidental grâce à l’explorateur suisse Jean Louis Burckhardt.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Par ailleurs les nombreux bâtiments, dont les façades monumentales ont été directement taillées dans la roche. En font un ensemble unique qui est inscrit, depuis le 6 décembre 1985, sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La zone autour du site est en outre. Depuis 1993, un parc national archéologique. L’érosion, les pluies et le tourisme — en progression constante depuis la fin du xxe siècle — sont cependant une menace pour la préservation du site et des actions sont entreprises pour enrayer la destruction des monuments.

Par ailleurs Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Par ailleurs Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ainsi les communautés locales bédouines, les Bedul, sont intégrées de manière participative à la préservation du site de Pétra et à l’économie du tourisme. Mais, victime de l’instabilité politique de cette région du monde, le site connaît, au cours de certaines années, une baisse de la fréquentation touristique qui entraîne une perte de revenus pour les communautés locales qui vivent du commerce touristique.

L’Égypte antique est une ancienne civilisation du nord-est de l’Afrique. Toute fois concentrée le long du cours inférieur du Nil.  Dans ce qui constitue aujourd’hui l’Égypte.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

La civilisation de l’Égypte antique prend forme autour de -3150. Avec l’unification politique de la Haute-Égypte au sud et de la Basse-Égypte . Politiquement, entrecoupées de plusieurs périodes intermédiaires, plus troublées. L’Égypte antique atteint son apogée sous le Nouvel Empire puis entre dans une période de lent déclin.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Le pays subit les assauts répétés de puissances étrangères dans cette période tardive et le règne des pharaons prend officiellement fin en -30 où l’Empire romain conquiert l’Égypte pour en faire une province.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Le succès de la civilisation égyptienne antique découle en partie de sa capacité à s’adapter aux conditions de la vallée du Nil.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

L’inondation prévisible du fleuve et le contrôle de l’irrigation de la vallée produit des récoltes excédentaires qui alimentent le développement social et culturel du pays. Ce surplus agricole donne à l’administration les moyens de financer.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En fait  l’exploitation minière de la vallée et des régions voisines du désert. Et le développement rapide d’un système d’écriture indépendant. Aussi l’organisation de constructions collectives et de projets agricoles. En plus les relations commerciales avec les pays voisins. Ainsi que une armée solide permettent à l’Égypte d’affirmer sa domination sur la région.

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Toutes ces activités sont organisées par une bureaucratie de scribes, de dirigeants religieux et d’administrateurs sous le contrôle du pharaon qui assure l’unité du peuple égyptien dans le cadre d’un système complexe de croyances religieuses.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Les nombreuses réalisations des Égyptiens de l’Antiquité comprennent l’extraction minière, l’arpentage et les techniques de construction qui facilitent la construction de pyramides monumentales, de temples et d’obélisques.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

On compte également à leur crédit le développement des mathématiques, de la médecine, de l’irrigation et de la production agricole, la construction des premiers navires connus, la faïence égyptienne, de nouvelles formes de littérature.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Du rassemblement des tribus primitives qui créent le premier royaume pharaonique jusqu’à son absorption au ier siècle av. J.-C., l’Égypte antique est le théâtre d’évènements majeurs qui influencent assurément la culture et l’imaginaire des peuples lui ayant succédé.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Son art et son architecture sont largement copiés et ses antiquités sont disséminées aux quatre coins du monde.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Un regain d’intérêt pour la période antique au début de l’époque moderne conduit à de nombreuses investigations scientifiques de la civilisation égyptienne, notamment par des fouilles, et à une meilleure appréciation de son héritage culturel, pour l’Égypte et le monde.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

L’oasis de Fayoum (en arabe : Wahet El Fayyum) est une dépression ou un bassin dans le désert immédiatement.

Bien que à l’ouest du Nil au sud du Caire en Egypte.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

L’étendue du bassin est estimée entre 1 270 km2 (490 mi2) et 1700 km2 (656 mi2). Aussi le fond du bassin comprend des champs arrosés par un canal du Nil, le Bahr Yussef.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Bien que il se jette dans une dépression désertique à l’ouest de la vallée du Nil.

Le Bahr Yussef serpente vers l’ouest à travers une étroite bande de terre au nord d’Ihnasya.

Entre les sites archéologiques d’El Lahun et de Gurob près d’Hawara .

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ensuite fournissant de riches terres agricoles dans le bassin du Faiyum et se jette dans le grand lac salé Moeris (Birket Qarun).

Le lac était en eau douce à la préhistoire mais est devenu un lac marin ; il fournit des tilapias et autres poissons pour le secteur local.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

A la différence des oasis typiques, dont la fertilité dépend de l’eau de source, les terres cultivées du Faiyum sont formées de boue du Nil descendue par le Bahr Yussef, longue de 24 km.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Entre le début du Bahr Yussef à El Lahun et sa fin dans la ville de Faiyum, plusieurs canaux se divisent pour irriguer le Gouvernorat du Faiyum. Les eaux de drainage se déversent dans le lac de Moeris.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Lorsque la mer Méditerranée un creux chaud et sec près de la fin de la crise de la salinité en Messénie à la fin du Miocène, Faiyum était un creux sec . Et le Nil coulait au fond d’un canyon.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ensuite après la décrue de la Méditerranée à l’extrémité du Miocène. Le canyon du Nil devient une branche du fleuve plus profonde que Assouan.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ainsi que au fil du temps géologique. Bien que ce bras de mer s’est peu à peu rempli de limon et est devenu la vallée du Nil.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi le lit de la vallée du Nil envasé suffisamment haut pour laisser le Nil déborder dans le creux du Faiyum.  Pour faire un lac. Le lac est enregistré pour la première fois vers 3000 av. J.-C. A l’époque de Menes.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Cependant, dans la plupart des cas.  Aussi rempli que d’eaux de crue élevées.

Le lac bordé de peuplements néolithiques et la ville de Crocodilopolis a grandi au sud. Là où le terrain plus élevé a créé une crête.

Le désert Libyque ou désert de Libye d’environ 700 000 km2,. Situé dans la partie ouest de l’Égypte. La partie est de la Libye et au nord-ouest du Soudan.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ce désert est une partie du Sahara. Une partie de sa surface constituée de calcaire est appelée désert blanc.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Le nom de ce désert est antérieur à l’utilisation du nom de Libye. Ainsi que  pour désigner le territoire ottoman. Ensuite italien comprenant la Cyrénaïque et la Tripolitaine.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Le mot « Libye », provenant du nom de la tribu libyque des Libous. Bien que désignait à l’origine toute l’Afrique du Nord (à l’exception de l’Égypte).

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Région connue actuellement sous le nom de Libye antique. Le désert Libyque est parsemé d’oasis importantes. Qui jalonnent ce qu’on a cru être un cours ancien du Nil . Koufra, Tazerbo, Gaberoun et Djaraboub en Libye. Baris, Al-Kharga, Ad-Dakhla, Al-Farafra, Al-Bahariya, Siwa en Égypte. 

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Elles jalonnent par contre ce qui a été une voie commerciale importante. La darb al-araba’în des quarante jours pour la parcourir. En plus une de ses spécialités a été le commerce des esclaves du Sud.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En fait le désert Libyque se trouve découpé administrativementen plusieurs gouvernorats .

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi au Nord : gouvernorat de Marsa-Matruh, avec l’oasis de Siwa. Aussi dans la dépression de Qattara les oasis de Moghra et de Qarat Umm el-Sugheir .

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ensuite au Sud : gouvernorat de la Nouvelle-Vallée, avec les oasis d’Ad-Dakhla, Al-Farafra et la grotte de Jara, Al-Kharga. Ainsi que au Nord-est : l’oasis de Al-Bahariya.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Ainsi que au Centre-nord-est : gouvernorat du Fayoum, avec l’oasis du Fayoum. Centre-est : gouvernorat de Minya . Centre-sud-est : gouvernorat de Beni Souef…Centre-est : gouvernorat de Minya ; Centre-sud-est : gouvernorat de Beni Souef…

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Aussi le désert occidental est l’une des zones les plus sèches du Sahara. Les dernières pluies significatives sont tombées il y a six ans. Bien que ce qui a permis à la végétation naturelle de rester verte pendant deux ans.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

En outre Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Depuis lors, il y a une augmentation du nombre de signalisations.  De sauteriaux et de criquets émanant des exploitations agricoles nouvellement établies à Sharq Oweinat et Tushka.

Noël copte en Égypte

Le 7 janvier est traditionnellement le jour pendant lequel les coptes d’Égypte (2e communauté religieuse du pays avec 10 % de la population) célèbrent Noël.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Les familles se rendent à l’église, visitent proches et parents et préparent des repas à base de riz, d’ail, de viande et de pain. Une ambiance de fête s’empare alors des quartiers coptes d’Alexandrie et du vieux Caire. Ce jour est férié en Égypte.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Philæ est une île d’Egypte submergée dans les années 1970 par la hausse du niveau du lac de retenue de l’ancien barrage d’Assouan à la suite de la construction du haut barrage.

Voyages combinés Égypte et la Jordanie

Les temples et monuments édifiés sur l’île aux époques pharaoniques et gréco-romaines ont été déplacés sur l’île voisine d’Aguilkia, aussi appelée Philæ par commodité, notamment auprès des touristes.

Située au sud d’Assouan, entre l’ancien barrage d’Assouan au nord-ouest et le haut barrage d’Assouan au sud. Toute fois juste à l’est de l’île de Biggeh et au sud-est de l’île d’Aguilkia distante d’environ 300 mètres.

Avec la remontée des eaux provoquée par la construction des deux barrages d’Assouan. L’île est engloutie depuis les années 1970 à l’exception de son point culminant émergeant sous la forme d’un rocher.

Avant sa submersion, l’île avait la forme d’un oiseau.

Jusqu’en 1974, les ruines des temples et d’une ville antique égyptienne s’y trouvaient. Déjà dégradés par plusieurs décennies d’immersion saisonnière sous les eaux du lac de retenue de l’ancien barrage d’Assouan et menacés d’un engloutissement définitif avec la mise en service du haut barrage d’Assouan en 1970.

Les temples déplacés et remontés entre 1974 et 1976 sur l’île voisine d’Aguilkia remodelée pour l’occasion. Depuis l’opération, seul le point culminant de l’ancienne île de Philæ émerge du lac sous la forme d’un rocher.

Philæ est une ville antique égyptienne du premier nome de Haute-Égypte, le nome « du Pays de l’arc (ou du Pays de Nubie) » (tA-sty). Elle abritait un temple d’Isis, l’un des mieux conservés de l’Égypte antique . Aussi la construction commencée par l’un des derniers pharaons égyptiens.

En premier lieu Nectanébo Ier, et terminée par les Romains. Le temple resta voué au culte de la déesse et fréquenté par les Blemmyes. Ensuite une tribu nubienne, jusqu’au milieu du vie siècle . Ensuite transformé en église copte sur ordre de l’empereur Justinien.

Avec l’arrivée du tourisme de masse en Égypte. Ainsi Philæ devenue l’une des destinations les plus populaires du pays. Bien que attirant plusieurs milliers de visiteurs chaque jour en haute saison.

Le Caire « La Victorieuse ») est la capitale et la plus grande ville d’Égypte. Sa population est de plus de seize millions d’habitants.

Ce qui en fait la plus grande ville du Moyen-Orient et la seconde d’Afrique derrière Lagos. Elle est également la sixième agglomération du monde en 2015. Bien qu’Al-Q?hira soit le nom officiel, en arabe égyptien.

Bien que’elle est située en amont du delta du Nil, sur les rives du fleuve ainsi que sur quelques îles adjacentes. Elle se trouve au nord du pays, à 220 km au sud-est d’Alexandrie et 150 km à l’ouest du canal de Suez. Les habitants du Caire sont appelés les Cairotes.

La région de Memphis a longtemps été un centre majeur de l’Égypte antique. Vers le ive siècle, les Romains établirent la cité-forteresse de Babylone le long de la rive est du Nil.

Dès la conquête de l’Égypte par les Arabes en 641, Al-Fustat devient un centre administratif et religieux.

Bien que les Fatimides et leur troupes composées de Berbères kotamas d’Algérie fondent le noyau urbain actuel. Ainsi que nommé Al-Mansûriyyah, pour en faire leur nouvelle capitale. Située sur la route des épices entre l’Europe et l’Asie.

La ville connaît une longue période de prospérité. Aussi vers 1340, la population du Caire atteint un demi-million d’habitants. Ce qui en faisait déjà l’une des plus grandes villes du monde arabe. La peste noire frappe toutefois la cité plus de cinquante fois entre 1348 et 1517.

Sous l’Empire ottoman, la ville perd son statut de capitale au profit d’Istanbul. Bien que elle est devenue capitale de l’Égypte moderne en 1922.

Aini qu’elle connaît une forte poussée démographique et devient le centre politique et économique de l’Afrique du Nord et du monde arabe, abritant aujourd’hui un grand nombre de compagnies et d’organisations multinationales, dont la Ligue arabe.

Bien que la ville actuelle présente une grande diversité urbanistique et architecturale. Le centre historique de la ville comprend le Vieux Caire (quartier copte où se trouvent la forteresse de Babylone et le musée copte). Aussi le quartier islamique. Aussi classé au patrimoine mondial de l’humanité. Où se trouvent la citadelle de Saladin et le grand souk (Khân al-Khalili).

Aussi le Caire compte également de nombreuses mosquées, dont la mosquée Al-Azhar qui abrite également l’une des plus anciennes universités au monde.

Centre névralgique de la ville moderne, la place Tahrir est devenue l’emblème de la révolution égyptienne de 2011. Ainsi que ‘a l’ouest se trouve la ville de Gizeh et la nécropole antique de Memphis, avec ses trois grandes pyramides .

Aussi la pyramide de Khéops. Au sud se trouve le site de l’antique ville égyptienne de Memphis.

Tôt Ankh Amon

Né vers -1345, mort vers -1327) est le onzième pharaon de la XVIIIe dynastie (Nouvel Empire). Aussi selon les dernières études génétiques.

En premier lieu il est le fils d’Akhenaton. Donc la propre sœur de ce dernier. Dont l’identité est inconnue. Mais désignée comme Younger Lady. Dont la momie est répertoriée KV35YL.

Par ailleurs on ne sait pas pourquoi ce n’est pas lui qui succède directement à son père. Peut-être est-ce à cause de son trop jeune âge à l’époque.  Environ neuf ans. (On trouve aussi cinq ou six ans). Dans une période de troubles. Toute fois de remises en cause des religions.

De bouleversement des valeurs traditionnelles. Et de risque de guerre avec les Hittites. Il règne jusqu’à l’âge de dix-huit ou dix-neuf ans. (Certains spécialistes, comme Marc Gabolde et Edward Frank Wente, disent vingt ans). Son règne est situé entre les années -1336 / -1335 et -1327.

En revanche de son temps. Toutânkhamon n’est pas considéré comme un grand pharaon. En raison de son court règne.

Il doit sa célébrité à la découverte de sa sépulture par l’archéologue britannique Howard Carter. Le 4 novembre 1922.

Aussi au fabuleux trésor qu’elle recèle. En revanche la notoriété de la découverte augmenta. Surtout grâce à une légende reprise d’une malédiction du pharaon.

Le vin: En revanche il y a 5 ou 6000 ans, des « vergers à vin ».  Donc sur les bords du Nil. En revanche on savait déjà tailler les sarments.

Pas un sarclage sans jeter quelques pierrailles autour des ceps. Afin d’aérer la terre. Inlassablement, on recherchait l’escargot qui dévorait les jeunes pousses attendries de rosée. Le vigneron s’inquiétait d’une feuille inutile. dégageait la grappe privée de soleil. Et quand approchait le moment de la cueillette, les oiseaux sont chassés.

Sous l’Ancien Empire, le vin est strictement réservé à Pharaon et à son entourage. Il est produit dans le Fayoum ou dans le delta. Deux régions favorables à la pousse de la vigne. Ou importé de pays étrangers. Comme la Palestine. Le Pharaon possédait sa propre vigne dont la production utilisée pour les rites funéraires. Le vin étant une composante indispensable du culte des divinités.