Les métiers et l’artisanat locale en Égypte

Les métiers et l'artisanat locale en Égypte

Les métiers et l’artisanat locale en Égypte  – Terra Trips®

«Les métiers et l’artisanat local en Égypte» sont des facteurs très communs. Par exemple, il y a des artisans au quotidien pour les petits bateaux de pêche. Aussi, le travail dans un chantier naval pour les grands bateaux de pêche et de plaisance. Ces métiers sont très valorisants, puisque la pêche occupe une grande place dans la vie des égyptiens.

Parmi tous ces métiers et ces artisanats locaux, on parle aussi des travaux avec les feuilles de palmier, ainsi que la création de divers articles en bois. Avec les feuilles de palmier, on tresse des paniers, et on se sert aussi de ses feuilles ainsi que de leur tressage, pour recouvrir les toits de certaines maisons typiques

En ce qui concerne les divers articles en bois, on fabrique des statuettes, des ustensiles, et plusieurs autres articles que les égyptiens utilisent quotidiennement.

Dans cette article «Les métiers et l’artisanat local en Égypte», on retrouve, bien évidemment, une poterie. On y fabrique bien sûr différentes sortes de pots, de vases, d’assiettes; ainsi que plusieurs autres articles utiles.

Il y a également les travaux dans les champs d’oignons dans le Delta du Nil. Tout d’abord, il faut se protéger du soleil, car le travail se fait à même le sol; ensuite le tri en rangs d’oignons. Puis, une fois les oignons triés, il ne reste que les tiges séchées dans les champs. Finalement, les petits camions viennent les charger.   

 

Comme dernier élément de «Les métiers et l’artisanat local en Égypte»,  la récolte des dattes dans les oasis. Premièrement, il faut faire tomber les dattes des palmiers majestueux. Mais il reste du travail à faire, car il faut aussi les faire glisser aux autres qui les attendent en bas. Ensuite, il faut séparer les tiges des dattes, un travail quand même exténuant. 

Les métiers et l’artisanat locale en Égypte – Terra Trips®